BRUCHSAL
 
 
Le château baroque de Bruchsal (Schloss Bruchsal) est l'ancienne résidence des princes-évêques électeurs de Spire, à Bruchsal, aujourd'hui dans l'État du Bade-Wurtemberg en Allemagne. Voir la carte des Landers ?
Il a été construit à partir de 1720 sur commande du prince-évêque de Schönborn-Buchheim qui décide d'installer sa résidence permanente à Bruchsal.
Le château de Bruchsal, construction en grès, comprend trois corps de bâtiment, selon les plans de Maximilian von Welsch, mais les travaux sont poursuivis à partir de 1731 par Balthasar Neumann, en particulier pour le corps de logis et le grand escalier qui mène aux deux grandes salles d'apparat. Le salon du prince est du côté de la ville et le salon de marbre, ou salon de l'empereur, du côté du jardin. Les fresques sont l'oeuvre de Giovanni Francesco Marchini.
La décoration intérieure est de style rococo. Les fresques illustrent le passé, le présent et le futur des princes-évêques-électeurs selon des thèmes de la mythologie antique. Les stucs sont de Johann Michael Feuchtmayer et les fresques de Johannes Zick.

Le château fut fortement endommagé par une attaque aérienne alliée le 1er mars 1945 et brûla en partie. Les travaux de restauration se poursuivront jusque dans les années 1970.

Côté ville
Côté jardin
Le château sert aujourd'hui de musée. On y trouve notamment le musée des automates et boîtes à musique allemands. Ce musée compte parmi les plus grandes collections au monde depuis l'acquisition de plus de 100 instruments de la collection privée Jens Carlson de Königslutter. Avec ses quelques 500 pièces, il retrace l'historique de la musique mécanique, depuis les premiers coucous musicaux jusqu'aux volumineux accordéons, tambours et cymbales.

 

Le diaporama sur le château de Bruchsal :