CARNET DE VOYAGE EN ALLEMAGNE
     
   
                                                                                                                         Du 14 au 23 Juin 2011
   
 
Lundi 13 juin
 
Le Lot
On rapporte à Daniel son permis de conduire qu'il avait oublié à la maison. Du coup on passe par Caussade, Decazeville, on évite Aurillac en rejoignant Vic sur Cere par des petites départementales ! En longeant le Lot et en passant par Mur de Barrez …...
Bref on a mis 7 heures pour arriver à notre étape : Vic le Comte (au lieu de 4 habituellement par la voie rapide)
 
Mardi 14 juin
 
 
En bourgogne
Départ 8 h 15 ; itinéraire comme d'habitude mais avec une erreur : on traverse Gannat ! Après Digoin la route N70 étant fermée, pour relier Châlons sur Saône on devait suivre Macôn. On tournera avant sur Cluny. On traverse la Bourgogne belle et profonde (on y reviendra !) et on rejoint enfin Châlons, Dole, Mulhouse, Freiburg, mais on persévère pour arriver à notre premier lieu de visite prévu : Bruchsal... Bien mal nous en a pris  car on a eu droit à de gigantesques bouchons avant Karlsrhue à cause des travaux. Nous sommes arrivés avec une heure de retard (TomTom) à une aire de service avec 3 places et l’électricité pour passer la nuit dans le quartier des vendeurs de voitures. Un suédois viendra s'installer près de nous.
Après un frugal diner, nous faisons une promenade vers le centre-ville. Le château n'est qu'à 800 m à pieds en longeant la voie ferrée. Jolie lumière, très belle vue depuis le parc.
 
Mercredi 15 juin
Château de Bruchsal
l'orgue rescapée du Titanic

 
                              Le Neckar  passant au pied de Bad  Wimpfen 
Bonne nuit calme. On prend notre temps, le château très rococo n'ouvre qu'à 10 h. En fait, c'est le musée des instruments de musique mécanique qui a retenu toute notre attention. Plus de 400 instruments sont rassemblés dans le château, certains fonctionnent.... comme l'orgue du Titanic, qui n'a pas coulé avec le bateau car pas finie le jour  du départ du navire !
Route de campagne pour rejoindre Bad Wimpfen. Il fait chaud, le soleil tape sur le parking de la gare (monument historique) réservé aux camping cars, de plus c' est très bruyant : le train d'un côté et la route de l'autre. Sur le parking des autobus, à l'entrée de ville, il n'y aura que la route d'un côté et il est
en partie ombragé.
 
La Markt platz
La gare
La mairie
  Visite de la vieille ville en suivant le guide vert et le plan commenté de l'office du tourisme.
Parking bruyant jusqu'à 23h, mais pas de rodéo !
 
 
Jeudi 16 juin
 
                          Le Neckar à Heidelberg
Vallée du Neckar en suivant la riviére au plus près . Nous sommes montés au château d'Hischhorn am Neckar. A la fin du parcours, la route qui longe la rive droite du Neckar était fermée pour cause de travaux, on n'a donc pas pu profiter de la belle vue sur le château et le vieux pont . On le fera en fin de visite (après-midi) avec une lumière pas terrible, faut dire que le temps était orageux.
 
     
Le Neckar à Heidelberg
Le Neckar à Heidelberg
 
                        le château d'Heidelberg
Avant les averses on aura le temps de visiter le château d'Heidelberg, ses parties aménagées, ses ruines et son parc . Belles vues sur la ville et le vieux pont.
Route jusqu'à Lorsch où nous bivouaquerons sur une aire gratuite et avec de l'eau gratuite, de la pluie et des wc......
Lorsch est réputée pour son abbaye fondée en 774 dont il ne subsiste plus que, l'avant-nef de l'église et la porte triomphale inscrite au patrimoine mondial, témoin de l'architecture carolingienne.
Promenade en soirée après une éclaircie dans la ville :  le "rathaus" avec sur la place une jolie fontaine, la porte carolingienne ainsi que la nef de l'abbaye sont en travaux, patrimoine mondial oblige ! Ce qu'on aurait pu voir ......
 
horloge surprise !
Des français !
la porte carolingienne en travaux
Lorsch : la porte carolingienne
Lorsch
 
Vendredi 17 juin
  Autoroute jusqu'à Eltville am Rhein afin de débuter le parcours rive droite du Rhin jusqu'à Coblence. On se promènera dans les rues de cette charmante petite ville. On ira voir le château au bord du fleuve.
A Rudesheim on monte au monument du Niederwald. Belles vue sur le fleuve, les vignes et Bingen sur l'autre rive.
 
Le Rhin à Bingen
Bingen
 
                        
On suit la rive droite du Rhin, la plus sauvage et la plus escarpée. Nous passons à Kaub et admirons au milieu du fleuve le chateau de Pfalz. Ensuite c'est Lorelei et son belvédère, depuis lequel la vue sur le Rhin est splendide, Kamp-Bornhofen et ses deux châteaux "Les frères ennemis", au château Marksburg on passe sans s'arrêter …..
 
Pfalz
Sirène à Lorelei
  A Coblence on croit aller à une aire répertoriée par les camping caristes européens mais elle est fermée : on nous dévie ,on se retrouve sur un parking avec des camping cars, dans une caserne, et avec un pass P+N. Comme notre allemand est très limité on a réussi à se faire expliquer à un bureau d'information : il s'agissait des floralies allemandes 2011 ( Buga 2011) : 20 Euros l'entrée du buga sans celle des monuments , le parking en plus (10 € pour une nuit et un jour avec le pass pour les transports en ville). Notre arrivée tardive ne nous a pas incités à visiter les expositions florales
 
 
Samedi 18 juin
 
                      le château de Rheinfels
La vallée du Rhin suite et fin, mais sur l'autre rive. C'est mieux avec plus de choses à voir. Journée châteaux et points de vues sur la vallée.
Premier arrêt à Rhens, puis Boppard, St-Goar où l'on revoit Lorely en face depuis le château de Rheinfels (ci contre) avec ses curieuses toilettes ! Puis c'est Oberwesel et ses nombreuses tour, le château de Schonburg depuis lequel on revoit le curieux château sur une île. A Bacharach on se promène dans les rues bordées de maisons à colombages.
 
                       Le Rhin depuis le château de Rheinfels
"Les frères ennemis"
Attention aux maladroits !
lave et sèche main ....
Le Rhin vu du promontoire de Lorelei
château de Schonburg
  Bingen sera notre bivouac dans une superbe aire (privée) pour camping car : 9,5 € avec l'électricité et sans Internet.
On a fait disjoncter la borne de notre emplacement ! Nous (frigo+ordi) ou le gérant qui ne donne pas assez de courant ???? Toujours est-il que nous avons dû nous passer du 230 V pour la nuit car le gérant ne logeait pas sur place ….
 
Bacharach
Bivouac de Bingen
Bivouac de Bingen
 
Dimanche 19 juin

 

  Direct Coblence par l'autoroute, sous des averses. Ce retour est obligatoire pour visiter la vallée de la Moselle.
Finalement on décide de rester sur Coblence pour la journée (et la nuit). On pose le camping car à la forteresse ou plutôt à la caserne Frisch, au parking prévu pour aller visiter les floralies (Buga 2011) 
Avec 40 € pour nous deux nous avons pu voir les trois sites des floralies. Les navettes et le funiculaire sont compris dans le prix et en plus on a pu visiter la ville en même temps. Les faits marquants : la descente en funiculaire sur la ville, le point où la Moselle rejoint le Rhin, les vues sur la vallée du Rhin et dans les floralies, la magnifique collection d'orchidées et de salades !
Il a fait une belle averse à notre arrivée au camping-car
 
      
 
 
Lundi 20 juin
  Le soleil est au départ de Coblence, mais dès Koben-Gondorf la pluie, la bruine nous accompagneront toute la journée pour cette grosse première partie de la vallée de la Moselle, quel dommage !
Le magnifique château de Eltz en travaux et dans le brouillard, heureusement que l'intérieur était très beau, mais interdit de photographier ….
 
Cochem
Cochem
 
                               
Toujours la pluie ou la bruine à Cochem : on ne voyait même pas le château au-dessus de la ville. Ce n'était pas la faute à la dégustation du vin vin blanc mosellan !
Depuis Marienburg, sans le brouillard on aurait vu le méandre de la Moselle....
Entre deux averses on peut faire quelques jolies photos des villages mosellans au bord de l'eau.
Nous bivouaquerons à Urzig, entre la route et la rivière, la pluie ayant cessé. On en profite pour se promener dans le joli village d'Urzig au pied des vignes.
On va se faire une omelette ce soir en dégustant un Pinot noir bien frais !
 
 
Mardi 21 juin

 
Il a beaucoup plu dans la nuit et j'ai fait disjoncter la borne électrique privant ainsi d'électricité quatre camping cars : le fil de terre de notre rallonge était en contact avec le neutre ou le plus ? ….
On s'arrête pour visiter Bernskastel. Il pleut et on se fait jeter du parking (vide) pour autobus au centre ville, trop près du débarcadère et du centre ville ce parking pour les bus, pas bon ... 800 m en sortant de la ville c'est mieux pour les camping cars....
La pluie a cessé quand nous quittons la ville.
   
    Arrêt courses et achat de vin de Moselle à Piesport. Route pour Trèves (Tier) direct au bivouac au parc des expositions. Le parking indiqué par www.camping car.info ne semble plus utilisé, par contre une aire pour camping a été créee depuis peu juste à côté (N49°44.506, E6°37.519).
7 € de 18h à 10 h (0,10 € par heure supplémentaire), wc, électricité, eau, vidanges, douche. Tous ces services sont payants en achetant des crédits qui sont mis sur une carte optique qui sert à utiliser les services et au paiement en sortie !
30 minutes de marche à pieds et nous voici sur le pont Romain à l'entrée de la vieille ville de Trêves. Nous verrons ses vestiges romains, sa Hauptmark (place du marché principal), la maison des trois rois, la cathédrale,....
Il n'a pas plu, le beau-temps semble vouloir revenir !
              
     
 
Mercredi 22 juin

 

    Eh bien non ! Il pleut lorsque nous prenons l'autoroute jusqu'à Kaiserslautern. Une agréable route nous conduit à Bad Durkheim.
   

Départ pour la route des vins (Wiestrasse) : Bad Durkheim, Deidesheim, promenade dans la ville, Château de Hambach, on ne prendra pas le ticket pour la visite. Néanmoins nous aurons le point de vue sur la vallée et les vignobles et une façade du château. On s'installe sur un parking autorisé aux camping casr à Hambach pour manger.

   
 
                                
L'orage arrive ! De plus on s'aperçoit, trop tard ? que la batterie de la cellule ne charge plus (reste 1/3 de charge): nous avons dû griller le chargeur et peut-être la batterie ? Je la déconnecte pendant un violent orage puis nous partons pour la France par Karlsrhue, Friburg, Mulhouse, Besançon. Des orages sans discontinuer et même la grêle nous accompagnent toute l'après-midi, impressionnant !
On fera le bivouac à Dole sur un parking autorisé  au bord d'un canal ... Depuis Besançon il ne pleut plus !….
   
     
 
Jeudi 23 juin
 
 
       
Départ 6 heures du matin, la boulangerie est ouverte on y achète notre pain et des croissants.
Au petit déjeuner je reconnecte la batterie et réenclenche (ou le déclenche?) le disjoncteur au niveau du transformateur, le test de la batterie cellule est bon, elle charge  normalement ! A faire contrôler par les spécialistes.
Retour à la maison semi-direct ! Il y a encore une déviation qui nous oblige à passer par Moulins (rocade).
Il fait chaud lorsque nous arrivons à Cahors.