LANDSBERG
OTTOBEURREN
Salle de l'Empereur
 
 
LANDSBERG AM LECH
Landsberg sur l'antique route de Salzbourg à Memminger s'enrichit et se développa avec les péages et le commerce.
Des tours, des portes fortifiées, et des murs d'enceinte lui ont conservé un caché médiéval très attachant. Son site étagé au dessus de la rive gauche du Lech est très attachant.
La Martplatz ici est de forme triangulaire, en son centre s'élève la fontaine Ste-Marie, dont le bassin en marbre est surmonté de la statue de la vierge. La place du marché est entourée d'un remarquable ensemble de maisons crépies de couleurs gaies. L'hôtel de ville (Rathaus) est aussi remarquable avec le pignon orné de stucs très fins.
À l'angle opposé de la place se dresse la tour (le Schmalztor) qui permet d'accéder à la ville haute. Encastrée dans des maisons cette tour du 14è s. est coiffée d'un toit à lanternon à tuiles vernissées.
Après une forte montée on parvient à la porte de Bavière.
Bayertor, avec son porche avancé flanqué de tourelles est l'une des portes de ville les mieux conservée de cette époque en Allemagne. Du côté extérieur elle est décorée de blasons sculptés et peints et d'une crucification.
Am Lech
Marktplatz
Rathaus
Le Schmalztor
Le Bayertor
Le Bayertor
Le Bayertor
Vers la ville haute !
Dans la ville basse
Dans la ville basse
Dans la ville basse
Décorations de la ville basse
 
OTTOBEURREN La perle du baroque
Fondée en 764, l'abbaye bénédictine d'Ottobeuren qui eut Charlemagne comme protecteur fut transformée dans le style baroque au 18 è s.. Elle est située dans un charmant petit village.
Le plan d'ensemble forme un christ en croix. L'immensité de l'église est surtout visible de l'intérieur ; elle est renforcée par l'éclairage inhabituel de l'édifice, du à une orientation Nord-Sud. Toute l'architecture de l'église s'ordonne autour de la coupole centrale aplatie, dans un foisonnement de peintures, de stucs et de sculptures dont la plupart sont des angelots dans différentes positions.
La chaire et le groupe du baptême sont de magnifiques oeuvres d'art en marbre rouge et gris réalisées par Zeiller.
Les stalles de noyer représentent un chef-d'oeuvre de l'art et de la sculpture sur bois. Leurs grands dossiers sont décorés de bas reliefs dorés, sur bois de tilleul, dus à Joseph Christian (scènes de la vie de St-Benoît d'un côté et de l'ancien testament de l'autre.
Karl Joseph réalisa les deux magnifiques orgues.

Les bâtiments abbatiaux furent construits entre 1711 et 1731. Dans le musée, le théâtre, la bibliothèques on peut admirer la décoration des salles en parfaite cohérence avec l'église. Cerise sur le gâteau : la salle de l'Empereur avec sa fresque au plafond représentant le couronnement de Charlemagne

 

Le village
IMG_0545.JPG
Les batiments de l'abbatiale
Plafond de la salle de l'Empereur
Dossiers des Stalles
Le diaporama sur l'ensemble  
Aller a :
accueil
Le théâtre
carte_regions_allemandes.jpg